Les Chroniques d'Arslan - Saison 2 : Le ballet de la tempête de sable

Titre : Les Chroniques d’Arslân – Saison 2 : Le ballet de la tempête de sable
Réalisateur : Noriyuki Abe
Scénariste : Makoto Uezu
Studio : Liden films, Sanzigen
Année de production : 2016
Format : 8 épisodes de 25 minutes environ.
En France, l’anime est diffusé par Wakanim.
Il s’agit de la seconde saison des Chroniques D’Arslan.
L’anime est une adaptation du manga dessiné par Hiromu Arakawa (publié en France par Kurokawa), lui-même une adaptation des romans de Yoshiki Tanaka.

/!\ Attention, cette fiche peut contenir des Spoiler sur la première saison des Chroniques d’Arslan.

Résumé : Désormais soutenu par une armée conséquente, Arslân s’était mis en route pour reprendre la capitale de Parse et sauver son père. Mais alors qu’il retourne à Peshawar pour aider la citadelle à affronter des attaques, la situation à Ecbatana est bouleversée par l’évasion du roi Parse.

Avis : Lorsque j’ai commencé la saison 2 de Arslan, ma première surprise a été de voir qu’elle était très courte. Après le visionnage, il se trouve que ce n’est pas si bête et cela permet de bien développer l’arc sans avoir à se précipiter parce que « mince mec, il reste plus que trois épisodes et on a encore quatre arcs à traiter ! »

Contrairement à la saison 1 où j’avais mis un peu de temps à accrocher au démarrage, cette seconde saison a su me conquérir tout de suite. Alors, certes, c’était chose aisé puisque j’avais déjà apprécié la première partie et que c’était un peu comme si je retrouvais de vieux amis, mais le départ sur les chapeaux de roue avec le retour d’Arslan à Peshawar et l’évasion du roi m’ont vraiment convaincu que je ne faisais pas une bêtise en continuant cet anime. Même s’il y a très peu d’épisodes pour tout traiter, les choses ne sont pas non plus précipités en ce début de saison (même si, vu le temps qu’à mis Arslan pour arriver à Peshawar lors de la saison 1, c’est bluffant que « papa » y soit à la fin de l’épisode 2. Rapide le roi …).

Comme beaucoup je suppose, j’ai été déstabilisé par le retour d’Andragoras et surtout par les remontrances qu’il fait à Arslan. Je suppose qu’au court de son voyage, et surtout à son retour, il a réalisé combien son « fils » (si mes souvenirs sont bons, les derniers épisodes de la saison 1 sous entendent assez clairement qu’il ne serait pas le fils d’Andragoras) avait conquis le cœur du peuple et que ses actions sont réfléchis en dans le but de reprendre le pouvoir. Il a dû bien comprendre que, Arslan présent, il aurait du mal à se faire de nouveau accepté pour le seul et unique souverain. Mais c’est vrai que, bien qu’étant logique, la réaction du roi est assez choquante à première vue. Au lieu de félicité Arslan pour tout ce qu’il a fait en son absence, il l’accuse de trahison et l’envoie en exil (certes de manière détournée mais tout le monde s’accorde à dire que c’est bien ce qu’il fait). Plus encore, il le prise de ses alliés puisque Daryun et Narsus doivent rester auprès du roi. Visiblement, sa majesté les connait très mal …

Si vous vous souvenez, j’avais critiqué le Arslan de la première saison, que je trouvais bien trop fade. Dans cette deuxième partie, on voit bien qu’il a gagné en maturité et qu’il n’hésite plus autant à s’affirmer. J’ai notamment trouvé particulièrement intéressant le moment, lors du retour d’Andragoras, où il rappel à Daryun qu’il doit le respect au roi. On pourra dire qu’il s’écrase devant son père en réprimandant ses amis, mais j’y ai surtout vu un rappel qu’Arslan n’est pas celui qui peut prendre les plus grandes décisions, mais qu’il n’hésite malgré tout plus à faire des remarques à ses subordonnés. De plus, au début de son périple, Arslan ignore le plan de Narsus pour que tous viennent le rejoindre, et il accepte avec dignité la punition de son père. Même si cela est peu mis en avant par la suite, j’ai beaucoup aimé ce nouveau Arslan plus sûr de lui. Oui, il se repose toujours autant sur Narsus et Daryun, mais c’est aussi ce qui fait de lui un bon dirigeant, il sait lorsque d’autres sont plus à même que lui de résoudre une situation. /!\SPOILER/!\ Toutefois, c’est notamment à la fin qu’il montre toute sa progression. Maintenant, il est non seulement capable de prendre des décisions, mais il prend surtout celle de défier son père, estimant qu’il fera un souverain bien plus apprécié que lui. Notre petit Arslan a bien grandit et c’est tant mieux. /!\SPOILER END/!\

Toujours lors de la première saison, j’avais regretté que les méchants soient un peu trop caricaturaux,  méchants pour être méchants. Cet aspect est contrebalancé dans cette partie du récit où j’ai trouvé Hermes et Ghisqâr plus cohérents. On en apprend plus sur leurs aspirations et sur les raisons qui les poussent à agir ainsi. Même si Hermes reste un personnage avec lequel j’ai beaucoup de mal, désormais, c’est avec sa façon de faire, et non plus avec le personnage en lui-même. En effet, les passages parlant de lui montrent bien qu’il n’est pas le monstre sans cœur qu’il semblait être auparavant, il lui arrive même d’être humain. Il a juste été profondément traumatisé et désir se venger contre tous ceux qu’il estime responsable. Et dans sa tête, Arslan fait partie de cette catégorie car il est le prince héritier. Quant à Ghisqâr … ça reste un sale type qui veut le trône et serait prêt à tout pour cela, mais au moins il y a une logique dans sa méchanceté …

Pour en revenir au scénario plus précisément, j’ai beaucoup apprécié cette seconde saison. Les actions sont moins précipitées que lors de la première partie où les combats ne cessaient de s’enchainer. Cet arc fait plus la part belle à la réflexion (Narsus étant à l’honneur) qu’à la force brute, ce qui est logique. Plus qu’affronter des pirates, l’objectif ici est d’obtenir l’appui financier des marchands.

Néanmoins, comme beaucoup, je pense qu’il aurait été intéressant de voir les stratégies de Narsus mise à mal dans cet arc. /!\SPOILER/!\ En effet, le grand méchant étant l’un de ces amis, présenté au début comme un stratège, comme lui, je m’attendais à une véritable bataille intellectuel entre les deux. Certes, Shagard préfère désormais l’argent à ses idéaux d’autrefois, mais il connait bien Narsus et n’est pas censé être bête. Le voir foncer droit dans le piège de Narsus m’a un peu déçu. Dans le même épisode, j’ai trouvé un peu dommage qu’on n’ait pas une scène un peu … touchante entre Elam et Narsus. Certes, on en a un début, avec Elam qui tente de réconforter son maître mais j’ai trouvé qu’il manquait quelque chose. Narsus dit à un moment qu’il voulait confier Elam à Shagard, pour le coup, quand il s’avère qu’il n’a pas hésité à trahir son grand ami, je m’attendais à ce que celui-ci se sente mal vis-à-vis de Elam … /!\SPOILER END/!\

Le dernier épisode semble indiquer que, si partie trois il y a, ce sera certainement la dernière et c’est donc avec plaisir que l’on voit les choses se mettre en route pour, finalement, se diriger tous vers la capitale. /!\SPOILER/!\ D’ailleurs, j’ai beau ne pas aimer Helmès, j’ai beaucoup aimé la déculotté qu’il met à Bodin, que je ne supporte pas. Mais son départ me semble un peu précipité et je suis presque persuadé qu’il aura une importance dans le combat final. /!\SPOILER END/!\

Un autre petit détail que j’ai regretté mais que j’avais gardé pour la fin (parce que c’est avant tout le fait que j’adore ces personnages qui parlent), j’ai trouvé un peu dommage qu’Elam et Alfreed soient toujours auprès d’Arslan lors des phases de combat. Certes, ils sont encore des enfants, et sans doute que la blessure subie par Elam dans la première saison a échaudé Arslan et Narsus, mais les voir en arrière sans se battre, ça m’a fait très bizarre.

Oh, et cette seconde saison m’a réconcilié avec les génériques d’Arslan ! Bon, je n’ai aucun souvenir de l’ending (ce qui me surprend un peu d’ailleurs …) mais j’ai trouvé l’opening très à propos et franchement sympathique !

J’espère vraiment une saison 3 !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site