Girl Friends

Premier yuri présenté par ma petite personne. C'est classe quelque part !

Titre : Girl friends
Mangaka : Morinaga Milk
Éditeur : Futabasha
Éditeur VF: Taifu
Nb de tomes : 5 tomes (terminée)
Prépublication : Comic High!
Adaptation TV :  /
 
 
 
Résumé : Mariko est une lycéenne sérieuse et appliquée, qui n'a toutefois pas beaucoup d'amie. Cela va changer lorsqu'Akiko, une fille de sa classe, va venir lui parler à la suite d'un devoir. Elles vont rapidement devenir amies et, petit à petit, les sentiments de Mariko vont se transformer en quelque chose de plus fort.
 
Avis : Il s'agit de mon tout premier Yuri et c'est donc un réel bonheur pour moi d'avoir pu le terminer malgré mon emploi du temps chargé (je ne compte pas Kashimashi comme un yuri, trop compliqué @_@)
 
Tout d'abord, j'ai beaucoup accroché aux personnages, ce qui m'a énormément surpris. En effet, j'ai généralement du mal avec les filles dont l'unique passe temps est le shopping et qui parle beauté-coiffure toute la journée sans la moindre pitié pour ma petite personne. Trop cruelles. Mais là, ça les a rendu attachantes quelque part, je ne saurais expliquer pourquoi. On ne se trouve pas dans une histoire tarabiscotée ou autre, ce sont de vraies 'petites' filles qui se découvrent des sentiments.
 
Je ne sais pas si c'est grâce aux personnages ou si l'auteur est juste trop douée (enfin, dans les deux cas l'auteur est trop douée en même temps, les persos, c'est elle qui les fait u_u je suis con moi), mais la monté des sentiments des deux personnages parait naturelle. Elles prennent leur temps pour réaliser leurs sentiments qui se transforme au fur et à mesure qu'elles passent du temps ensemble, ce qui me parait normal. On n'est pas dans un manga ou d'un coup, boum, on tombe amoureux d'une inconnue dans la rue.
 
Et ce naturel rend le manga vraiment mignon. Il est plaisant de voir les sentiments des deux jeunes filles changer, à leur rythme, avec les inquiétudes que cela comporte. Réaliser que, finalement, ça n'a rien d'étrange à leurs yeux (ni à ceux de leur amie qui l'a deviné par ailleurs), commencer par se prendre la tête se de tout petit détail avant d'être simplement franche l'une avec l'autre. C'est une relation comme tellement d'autre qui grandit doucement, sans se précipiter. Ne pas avoir de scènes hot avec le dernier volume a été un plus dans ce sens, je trouve que ça aurait été trop vite dans le cas contraire. J'aime quand il y a de « l'action » (je suis fan de yaoi après tout), mais j'aime aussi énormément voir les sentiments entre les personnages grandir au fur et à mesure, comme c'est le cas de Dear Green, Gerbera ou Viewfinder (je vous renvoi aux derniers chapitres si vous ne voulez pas de croire u_u).
 
En plus de cela, les dessins sont très beaux, j'adore les beaux dessins ! Ça peut tout gâcher. Enfin, là, ce n'est pas le cas.
 

Si je devais absolument trouver un point négatif, ça serait que ça va trop doucement pour certains, elles se prennent parfois vraiment la tête pour des détails (je vous renvoi à l'orientation du dernier chapitre). Moi ça m'a plu, mais il est possible que ça en rebute certains. Ensuite, si mes souvenirs sont bon, Mari se laisse pousser les cheveux à la fin ... Je la préférais avec les cheveux courts (le détail qui tue, je sais ...) et pour terminer, je dirais que c'est quand même un peu trop stéréotypé lorsqu'on y réfléchit. La fille banale de base qui devient magnifique grâce à une autre fille de sa classe, ça me parait déjà vu (même si c'est rare que ça finisse en histoire d'amour entre eux), enfin ... généralement c'est même plutôt la fille banale qui devient fantastique grâce à un garçon dont elle tombe alors folle amoureuse ... vous connaissez la suite. Mais ce n'est pas dérangeant en soit au final

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site