Togainu no chi

Titre : Togainu no chi
Mangakas : Suguro Chayamachi
Nb de tome au Japon : 10 tomes (en cours)
Editeur : Enterbrain
Prépublication : comic B's-LOG
Nb de tome en France : 5 tomes (série arrêtée)
Editeur : Ankama
Adaptation TV : 12 épisodes, non licencié

A l'origine, il s'agit d'un BL game sur PC et PS2
Type : BL game - Visual novel
Classification : 18+ (PC) - 15+ (PS2)
Développeur : Nitro+Chiral
Editeur : Nitro+Chiral (PC) - Kodokawa shoten (PS2)
Sorti d'un jeu sur PSP en 2010 (23 décembre)

Résumé : Après la troisième guerre mondiale, le Japon est divisé en deux et la ville détruite de Toshima (anciennement Tokyo) est contrôlée par une organisation criminelle.
Akira est le personnage principal de notre histoire et il est aussi Lost, le combattant invaincu du bl@ster, des combats de rue. Mais un jour, Akira est accusé à tord de meurtre. On lui propose alors un marché. En échange de sa « liberté », il devra aller à Toshima et participer à Igra, un jeu de combat où l’on risque sa vie, et de battre Il Re.

Avis : Je n'ai encore jamais lu le manga mais j'ai joué au jeu vidéo (pas encore fini par contre) et regardé les 12 épisodes de l'anime et je serais bien en peine de vous dire si j'ai préféré l'une ou l'autre des adaptations. Certes, tout le côté yaoi a été plus ou moins évité dans l'anime (malgré les lubies d'Arbitro) mais l'accent est bien mis sur l'action qui, certes, est très présente aussi dans le jeu mais d'une façon différente (les visual novel étant des images fixes, c'est un peu comme les scènes d'action dans un manga, avec encore moins d'images). Donc, chaque version a ses bons côtés et ses faiblesses mais les deux sont intéressantes. Et ici, je vous m'attarder sur l'anime.

Togainu no chi est un anime que je trouve vraiment excellent (bien sûr, ce n’est que mon avis). Personnellement, je trouve les graphismes plaisants, aussi bien pour ce qui est des décors que pour les personnages. Toute fois, étant honnête, je précise que j’ai entendu quelques critiques sur le chara design de la part de certains de mes amis. Personnellement, je n’ai rien trouvé à leur reproché, à part peut-être qu’Akira est un peu jeune pour avoir les cheveux gris mais là encore, tout est une question de goût.

Ensuite, l’histoire … Alors, très honnêtement, j’aime l’idée, je trouve qu’elle est bien creusée. C’est vraiment très sympathique de la suivre et on a beaucoup d’action. On a presque tendance à oublier qu’à la base, il s’agit d’un yaoi (shonen ai pour l’anime) parce que ce n’est pas ce qu’on est habitué à trouvé et ça rend vraiment l’histoire beaucoup plus intéressante. Parce qu’on n’a pas l’habitude de ce schéma donc on n’arrive pas vraiment à deviner ce qui va se passer. Bien sûr, on devine des détails, on comprend certaines choses en avance mais pour ce qui est de l’idée global, et surtout de la fin, j’avoue ne pas du tout m’y être attendu, j’attendais quelque chose de différent.

Le fait que ce soit un visual novel à la base y est aussi peut-être pour quelque chose puisque, dans le jeu vidéo, il y a plusieurs fin possibles ce qui fait que, dans le jeu tout d’abord, jusqu’à la fin, on ne peut pas prédire puisqu’une simple phrase peut tout changer. Honnêtement, je trouve qu’ils se sont très bien débrouillés. L’histoire est claire malgré le fait qu’on soit dans un monde (enfin, dans un cadre temporel) qu’on ne connait pas et qu’on a du mal à imaginer.

Passons aux personnages … Encore une fois, je ne trouve rien à redire. Ils sont tous sympathiques, attachants … J’avoue avoir plusieurs fois envi de mettre des baffes à Keisuke mais c’est passé, nous sommes devenus amis tous les deux     /!\ surtout quand il est mort. J’aime beaucoup le personnage d’Akira qui, bien que toujours cool et un peu froid, reste un peu gamin, comme avec l’omurice. Rin est aussi un personnage que j’adore, surtout pour sa maturité malgré son jeune âge. Ossan est génial aussi … non, il n’y a vraiment que de Keisuke dont j’ai à me plaindre. Ce gars là m’exaspère vraiment. Il me fait péter un câble presque à chaque fois que je le vois …

Enfin … Quand on lit ma critique, on pourrait croire qu’il n’y a pas de point négatif à cette série pourtant, il y en a ! … Je n’ai pas d’exemple à vous donner là maintenant mais je suis sûr que si je cherche un peu, je vais trouver. Parce que la perfection n’existe pas et que certains critiqueront juste pour m’embêter si je trouve ça trop parfait, je commence à connaitre certains internautes u_u. Donc, non, Togainu no chi n’est pas parfait mais a beaucoup de point positif qui font oublié les quelques défauts, comme le fait que certaines réponses que l’on se pose restent, malheureusement, sans réponse.

Heureusement, entre ce que j’ai cité précédemment et la bande sonore, les quelques défauts sauront se faire oublier et on obtiendra un anime qui plaira autant aux filles, fan de bishonen et de shonen ai (certes, surtout sous entendu) qu’aux garçons qui voudront de l’actions. Ou des filles qui veulent de l’action et des garçons qui aiment le shonen ai ;).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site